Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
 ↑  
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 669869 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche

dossierstefontaine07.jpg

Sur le carreau du puits Sainte-Fontaine, tous les bâtiments ont été détruits à l'exception du chevalement dénudé, du bâtiment administratif et des bains-douches avec la salle des pendus. Le chevalement est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. A proximité, se trouvent l'ancien terril en partie exploité et en partie reverdi, la très belle carrière du Barrois et le Centre des Archives Industrielles et Techniques de la Moselle (CAITM) dans un ancien magasin des HBL datant de 1948.

dossierstefontaine03.jpg

Bains-douches

Entrée monumentale des Bureaux encore marquée de l'empreinte des Mines de Sarre et Moselle


Date de création : 20/11/2014 @ 21:28
Catégorie : Sauvegardes en cours - Protection des bâtiments du siège Sainte Fontaine Lorraine
Page lue 2138 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par jonathan le 02/01/2017 @ 05:25
Bonjour, je tenais d'abord à vous dire que vous faite du super travail pour la protection et conservation du patrimoine minier. 
Je vous raconte ma petite histoire, afin d'essayer de vous faire revivre et imaginé ce que j'ai vu de ce lieu entre hier et aujourd'hui.
Aujourd'hui je décide d'aller me promené sur le carreau de Sainte Fontaine avec mes enfants, elles adorent voir les chevalements (une passion que je leur est transmis).J'ai été attristé au vu de l’état du bâtiment des bains douches et salle des pendus.En effet, il y a 14 ans j'ai eu la chance de voir ce bâtiment, il n'était pas au plus haut de sa forme, mais était largement réhabilitable
En 2003...
Depuis mon plus jeune age, j'ai toujours voulu travailler à la mine comme papa, papy, tonton. Etant adolescent, curieux, et ayant  deux grandes passions : ma mobylette et la mine, je passe la majorité de mon temps libre sur ma mobylette, à exploré et découvrir les sites miniers et les infrastructures.Un jour je m'engage à pied sur la route qui mène au chevalement de Sainte Fontaine et le dernier bâtiment qui l'accompagne. J’aperçois le panneau bleu écris en blanc "HBL propriété privé défense d'entrée" j’espère ne pas tombé sur les gardes des HBL, Je passe devant l'ancien poste de garde, qui apparemment à été fermé avec des plaques de bois il y a gère longtemps.en évoluant vers le bâtiment je jette un petit coup d’œil vers la dynamitière, qu'un ami et moi avions eu la chance de visité auparavant juste avant son bouchage.j'arrive vers le bâtiment, et soudain une voix m'interpelle. Il s'agit d'un employé de la sncf je pense car il est dans son poste d'aiguillage.Il me lance: " hey, tu n'as rien a faire là toi !" je m'excuse et lui dit que je ne fais que passer et que je m'en vais. je fais semblant de partir et je reviens à ce fameux bâtiment sans me faire voir. Et oui je suis jeune,inconscient du danger, curieux et passionné je ne casse rien je regarde seulement, au pire je suis un bon jeune sa ce voie  lol.j'arrive devant la porte d'entrée,et là merde il y a une chaîne. Mais un carreau de cette porte est casser.alors je passe ma jambe,j'expire mon air je rentre le ventre,et sa passe, en effet je ne croit pas qu'aujourd'hui j'y passerai encore.En rentrant dans ce bâtiment, je ne suis pas trop rassuré de plus que je n'ai rien a faire ici. je suis attentifs à ce silence étrange que dégage ce lieu, peur qu'il y est des squatteurs ou sans abris... c'est alors que j'avance je pousse une porte en bois vitré à bascule,grinçante, je pénètre dans le magnifique hall, j’aperçois qu'il n'y à plus d'activité depuis quelques temps,en effet la dernière équipe présente sur le lieu était les géologues il on quitté le bâtiment en 2001.la peinture des murs s’écailles par manque de chauffage et la poussière à déjà pris possessions des lieux. Ces beaux gros lustres rond sont présents attendant qu'un jour peut être la lumière y surgit.En évoluant dans le bâtiment, j'observe de que tout y est ,je monte a l'étage, je découvre d'abord les bains douches des ingénieurs. Tout y est, les baignoires, les douches, les robinets, les chauffages, les toilettes, les luminaire un bon petit nettoyage et c'est fonctionnelle.je m'engage pièces après pièces, je regarde attentivement les différents posters qui y sont toujours accrocher aux murs, je continue mon chemin en me disant que c'est vraiment triste de laisser un beau bâtiment encore sec sans de fuite apparente et en bon état, de plus qu'il y a du potentiel: un atelier, des bureaux, une cuisine,des sanitaires, une armoire électrique qui parais ne pas être incomplète, bref d’après mon diagnostique d'adolescent, c'est du gâchis et triste.cet endroit doit vivre !
en 2017 : 
Lorsque je suis arrivé au bâtiment c'était la stupeur, la majorité des fenêtres sont cassées.plus de chaîne sur les entrées principales Il y a des fenêtres dont elles n'ont même plus leur cadres, le pauvre bâtiment a subit les dégradation gratuite, les voles, et la dégradation du temps, j'ai pu apercevoir au travers de la clôture et des fenêtres cassé, que le plafond de la cuisine c'est écroulé, par infiltration d'eau je pense, sur un coin du bâtiment, il y a une fissure d'au moin 3 cmde large, de haut en bas.
enfin voilà j'espère qu'il fera partie des bâtiments de France, même s'il est fortement dégradé il suffira de bloqué les entrées d'eau et de condamnée tout accès comme sur le carreau du puits Simon.ou une bonne réhabilitation et le loué a une entreprise.
voilà ma petite histoire sur ce bâtiment, j'ai plein d'histoire sur ce que j'ai pue voir des HBL, je pourrais faire un livre
bonne continuation pour l’intérêt dont vous portiez pour l'histoire de la mine 



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
60 Abonnés