Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 720526 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche


 

Le puits de Brissac est foncé en 1870 avec 4 mètres de diamètre. Il atteindra la profondeur finale de 583 m après plusieurs ravalements en 1905, 1906,1927 et 1934.

Il possédait à sa construction un chevalement hangar comme les puits Grangier et Robiac. Sur le carreau se trouvaient un lavoir-criblage, une usine d'agglomération et une centrale électrique.

Rail et Industrie 56, autorisation de Louis Callot

En 1869, le puits de Brissac est victime d'une explosion de poudre, 9 mineurs y laisseront la vie.

En 1946, le hangar est détruit, le puits équipé d'un chevalement métallique et d'une machine Koëpe de 850 Ch. En 1954, l'extraction cesse à Brissac, les installations détruites et la machine Koëpe installée pour de nouvelles fonctions sur le puits Oules 2.

Localisation supposée


Date de création : 27/11/2014 @ 21:35
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin Centre-Midi-Le bassin des Cévennes
Page lue 2072 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
62 Abonnés