Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 687817 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche

Musée de la Mine-Image de La Motte d'Aveillans (38)-Locotracteurs de la Mure

locoaveillans01.jpg

Mine-Image des anciennes Houillères de La Mure  (photo Pierre Ombrouck)
Ci-dessous locotracteurs BERRY en voie de 600 qui ont circulé aux Mines de La Mure mais qui proviennent de celles de la Loire pour lesquelles ils avaient été construits. Cependant, les 4735 T2 furent d'abord en voie de 500 pour utilisation à La Ricamarie (42) et passèrent en 600 pour aller à Firminy (42)
BERRY C 3755 K3 n° 783, à moteur Baudouin DK3 de 60 ch, masse de 9 t. Il a servi à la Mine du Villaret avant sa restauration dont, entre autres, le remplacement des tôles latérales du capot, puis sa mise en exposition sur le parc en face de la Mine-Image de La Motte d'Aveillans.   (Ph. P. Ombrouck)
BERRY C 3755 K3 n° 781 de la même lignée (qui en comprenait 3) que celui ci-dessus. Vu en 2002 au carreau de la Mine du Villaret. Jusqu'à présent aucune trace du n° 782, mais est-il aussi venu à La Mure ? (Ph.Tkautzor/PME)
BERRY 4735 T2, à moteur Piquand PT2 de 30 ch, masse de 6 t. Modifié en ajoutant le lestage avant (qu'il est seul à posséder), et par le remplacement de son capot moteur. Le n° de série a disparu en même temps que la cabine. Après la Loire et le Villaret, il est maintenant exposé face à la Mine-Image. (Ph. P.Ombrouck)
En plus de son "jumeau" découvert comme ci-dessous (n°33), d'autres de la même série ont été trouvés : celui du Petit Train de Sémur-en-Vallon (72), et celui de la Mine-Témoin-Musée Bruneaux à Firminy (42).
Deux BERRY 4735 T2 aux mêmes caractéristiques que le précédent, celui du fond (n°33) étant de la même série, tandis que l'autre (sans moteur) est de conception plus classique. Ayant oeuvré aux Mines de la Loire et du Villaret, ils ont poursuivi leur périple dans les Tourbières de l'Herretang (38) où leur dernière apparition fut dans un hangar au bord d'une route.(Ph.Louis Caillot).
Et bien des années plus tard, on les aperçoit en Ardèche, à Boucieu-le-Roi, sur un circuit de 500 m qui possède aussi un vélo-rail et  d'autres matériels. 
Loco qui était sans moteur : il a reçu celui d'une Citroën ID 19 F, de même qu'un nouveau capot et une cabine d'aspect touristique. Il a déjà repris son service et on lui souhaite de durer encore bien des années (Ph. Forum Train).
Loco qui était baptisé 33 : attendant une prochaine restauration, il n'a déjà plus son moteur ni son très lourd bac de lavage des gaz dont il ne reste que le couvercle. Mais c'est bien celui retrouvé à l'Herretang. (Ph. Forum Train).
Nota : Si la mine est un patrimoine, tout le matériel qui a participé à sa vie en fait partie, et découvrir qu'il a survécu ne peut apporter que du bonheur. Qu'elles sortent de la Loire, du Dauphiné, de l'Herretang ou d'ailleurs, ces  machines ont bien mérité qu'on s'intéresse à elles car elles ont eu du cran ! 
                            (Article Pierre Ombrouck)

Date de création : 08/08/2015 @ 10:45
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin Centre-Midi-Le bassin du Dauphiné
Page lue 1080 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
61 Abonnés