Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 707518 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche

Le quartier 16° Nord-Ouest du siège 4 est rattaché à l'étage 706. Un panneau triangulaire, limité sur deux côtés par d'anciennes exploitations et sur le troisième par une faille, reste à exploiter. L'ouverture de la veine est faible avec un gisement accidenté. Les mineurs doivent exploiter le panneau par petites tailles de 70 à 30 m. Il était possible d'utiliser un rabot mais son installation aurait pris trop de temps par rapport à la petite taille des veines. Les ingénieurs ont préféré utiliser l'abateuse-chargeuse Korfmann. Cette machine reste « peu » encombrante avec une grande souplesse de manœuvre et un travail en cycle continu.

bruayveine16-41.jpg

Abatteuse-chargeuse Korfmann

La veine :

La 16ième veine est constituée de deux sillons de 60 et 30 cm d'ouverture, séparés de 10 cm. Il y a 5 cm de terres charbonneuses au toit et 1 cm au daisne. Elle fait 70 à 30 m de longueur.

abatteuse dans le massif

Le chantier :

L'abattage et le chargement sont effectués par la B.S.L KORFMANN. A l'avant, cette machine possède une tête de havage à trois trépans ainsi qu'une chaîne qui termine l'abattage laissé par les trépans. Sur le côté, un bras rouilleur, réglable, termine le découpage vertical de la veine. La rotation des trépans projette les produits directement sur un convoyeur. L'évacuation est faite par des palettes fixées sur la chaîne de havage. La haveuse se déplace sur le daisne le long du convoyeur. Elle est guidée par deux mains courantes fixées sur le convoyeur. La machine attaque directement le charbon et peut traverser toute la havée en une seule passe. Un soutènement est installé directement derrière son passage.

Le soutènement est composé d'étançons Gerlach, Duplex et de rallonges articulées Gerlach 34-80 distantes de 0.60 m. Le toit est garni de planchettes. L'évacuation des charbons est assuré par un convoyeur blindé Westphalia PFO dont la tête motrice est entraînée par un moteur de 48 Ch. Le ripage du convoyeur est pneumatique.

Rozplochowski et Sych

Fonctionnement du chantier :

Le cycle du chantier : aller et retour de la haveuse, ripage du convoyeur, pose du soutènement, dépose de l'arrière du soutènement.

> Aller : 1 haveur, 1 aide-haveur qui assure la surveillance du câble électrique, déroule le câble de halage, 2 mineurs qui posent les rallonges articulées juste après le passage de la machine, 2 ouvriers qui nettoient les blocs non évacués, 2 mineurs qui posent les étançons en avant de la machine, 2 ouvriers qui enlèvent les anciens étançons et provoquent le foudroyage.

>Retour : 2 boiseurs qui préparent le ripage de la machine et du convoyeur, 2 poseurs de rallonges, 2 nettoyeurs, les déboiseurs qui enlèvent les anciennes rallonges inutiles.

Une fois le ripage de la machine terminée, le haveur est chargé de vérifier la machine : pics, graissage de la chaîne pendant que les boiseurs se préparent pour un nouveau cycle, suivi des déboiseurs et de la machine.

La machine permet un avancement journalier de 3,60 m avec un rendement de 6,5 T soit 260 T/J.

Trace laissée par le bras rouilleur dans la veine

Equipe de l'aménagement du Bure : Januszewski, Krause, Bosq, Roussel, Niedzielski et Marciniak

La bande maître est livrée en rouleaux de 80 m. Des ouvriers de la société Kléber-Colombes jonctionnent les 9 tronçons par vulcanisation à chaud. L'épaisseur de la bande est de 2 cm, sa texture est constituée de 4 plis en fil nylon renforcés. L'ensemble est revêtu d'un gommage extérieur de protection. Le poids total de la bande est de 15 T et peut résister à 80 T de traction.

La mise en route du convoyeur a lieu le 17 mars 1958 après 4 mois de travaux.

Devant le moteur de la tête motrice : Grenier, Denis,Hay,Templier, Zielinski, Kazubeck et Dubois


Date de création : 04/05/2016 @ 18:13
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe de Bruay-Chantiers
Page lue 520 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
62 Abonnés