Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 687610 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche

La construction de la cokerie remonte à la fin du 19ème siècle. Entièrement détruite lors de la première guerre mondiale, elle est reconstruite en 1920. C'est la plus grosse cokerie de France à cette époque.

la cokerie en 1949

Après quelques dégâts durant la seconde guerre mondiale, elle est modernisée à partir de 1944 avec la construction d'une nouvelle batterie de four la N°5. Sa production est alors de 1950 T/J.

Avec l'augmentation de la production durant la bataille du charbon, des batteries de fours sont ajoutées en 1952, 1954 et 1956.


 


 

Elle est alors équipée de 193 fours sur 9 batteries pour une production de 2.700 T/J  de coke et 1.200.000 m3 de gaz. C'est la deuxième cokerie la plus productive après celle de Drocourt.

la cokerie vers 1980

L'ammoniac et le goudron  sont expédiés à l'Usine H.G.D de Vendin, les gaz servent à alimenter le réseau Gaz de France, l'usine FINALENS ou les fours de la cokerie.

La cokerie s'arrête le 15 février 1978, les installations sont détruites en 1982-1983. Quelques bâtiments sont encore visibles dont les ateliers, le réfectoire et des garages.


Date de création : 28/06/2016 @ 17:32
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe de Lens-Mines de Lens
Page lue 391 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
61 Abonnés