Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
 ↑  
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 796868 visiteurs

 23 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche

Elle a été foncée en 1889 au diamètre de 4,60 m sur la commune de Courrières en bordure du canal pour exploiter un gisement de charbons maigres. Par la bowette Nord de la fosse 1, à l'étage 184 on découvre quelques veines exploitables après 2 km de zone stérile. Les veines sont ¼ grasses donnant 14 à 16 % de matières volatiles.

Le houiller est atteint à 137.35 m et les premiers accrochages à 172, 218 et 264 m de profondeur. L'étage 172 sert de retour d'air pour la fosse 1.

Le puits jumeau n°16 sera ajouté en 1906.


 

La fosse 8 dispose au début du 20ème siècle de 5 chaudières à vapeur semi-tubulaires de 150cm3 et de 9 machines à vapeur (947 Ch pour l'extraction, 86 Ch pour la ventilation, 363 Ch pour les compresseurs, 4.2 Ch pour l'alimentation, 39,6 Ch pour les monte-charges, 32 Ch pour le criblage, 3.4 Ch pour les pompes élévatoires et 47 Ch pour l'éclairage électrique). La production est de 30638 T en 1894, 92778 T en 1900, 132935 T en 1914, 100137 T en 1924, 162225 T en 1932 et 86782 T en 1948. Le total extrait est 4881913 T. Un lavoir et un criblage sont montés en 1904 ainsi qu'une lampisterie pour les lampes à benzine. En 1911, des bains-douches sont construits.

Les allemands avant de quitter la région dynamitent le cuvelage de la fosse. Le chevalement du 8 s'effondre dans le puits en formant un cratère de 12 m de diamètre. En 1918, l'eau est à 200 m de profondeur, quelques semaines plus tard, elle atteint la surface. Les réparations des puits ne commencent qu'en 1921. On comble le puits 16, on le bétonne et l'on commence son déblaiement.

Elle est arrêtée, pour l'extraction, en 1948. Elle est rattachée au Groupe d'Oignies et renommée en N°18. Elle sert à l'aérage de la fosse 10 d'Oignies.


 

Elle est d'abord entrée d'air puis retour d'air après le changement de sens d'aérage et l'installation de nouveaux ventilateurs en 1958.

puits 8 1958


Le chevalement est démoli en 1958 pour être remplacé par une tour de béton de 14m. Une installation de dégazage est installée en 1967. Le puits 16 (350 m) est remblayé en 1963, le 8 (361 m) l'est en 1974. Les ventilateurs seront démontés et réinstallés au 9 de Lens. Les installations sont détruites en 1977. Il ne reste aucun vestige de la fosse.

k264_8_de_courri_res_courri_res
c88
 

 


Date de création : 24/08/2016 @ 14:12
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Hénin Liétard-Mines de Courrières
Page lue 729 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
63 Abonnés