Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 835277 visiteurs

 33 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://apphim.fr/data/fr-articles.xml


 

puits 1 2008


La fosse 1 est creusée en 1850 sur la commune d'Hénin-Beaumont à l'est de la ville pour une profondeur de 104 m est un diamètre de 3.10 m. Mais le passage des eaux pose de grosses difficultés aux ingénieurs. Le cuvelage cède sous la pression des terrains le 05 août 1854.


La fosse 2 est creusée à quelques mètres de la première en 1855.  Les eaux sont épuisées grâce à la même machine que celle utilisée pour le puits 1. Le houiller est atteint à  143.16 m. Le cuvelage en bois à un diamètre de 4.04 m sur une hauteur de 83.29 m.

Le 01 septembre 1856, la fosse rencontre la veine Saint Louis à 154,65 m, puis la veine Sainte Cécile à 174,75 m. Le premier accrochage est établit dans cette veine. Le fonçage s'arrête à 186,2 m. Les venues d'eaux ne sont pas importantes, aucune albraque n'est réalisée. Les douze mètres entre l'accrochage et le fond du puits constituent le bougnou. Quatre bowettes sont creusées deux à 145 m et deux autres à 180 m. Ces bowettes permettent de reconnaître les veines Sainte Cécile, Saint Louis et Sainte Catherine ayant respectivement 0,76, 1 et 0,8 m d'ouverture.

Fosse 2 1918

La veine Sainte Catherine n'étant qu'une branche de la veine Sainte Cécile faillée au nord et tourmentée, seule la veine Saint Louis offre des possibilités d'extraction intéressantes. Le 31 octobre 1856, la bowette nord sous le tourtia est à 118m du puits puis recoupée à la veine Saint Louis à 23 m du puits, la veine Sainte Cécile à 88 m et la veine Sainte Catherine à 116 m. Cette bowette sert de retour d'air aux travaux menés par l'étage -180. Le creusement de la bowette est arrêté provisoirement à 118m du puits. La bowette sud sous le tourtia se trouve le 31 décembre 1856 à 107,5 m du puits dans la veine Maretz de 0,4 m d'épaisseur. La bowette nord à -180 m est à la même date à 162,25 m du puits et recoupe la veine Sainte Cécile à 5 puis 35 m du puits, Sainte Catherine à 59 m. Après les bowetteurs tombent sur la faille Sainte Henriette de 2 0m puis deux petites veines régulières de 0,32 et 0,35 m d'ouverture situées à 93 et 138 m du puits. Cette dernière est appelée veine n°3 et exploitée malgré sa faible épaisseur. La bowette sud à -180 était au 1 décembre 1856 dans la veine Saint Louis à 165 m du puits. On creuse alors deux bures d'exploitation vers Saint Louis dans la bowette sud de -180 à -108 m et à 146 m du puits.

Les premiers accrochages sont situés à 180, 210, 291 et 350 m de profondeur.

L'extraction de la fosse a été de 40344T en 1857, 32676 T en 1858, 29069 T en 1859 et 26049 T en 1880.


Le 2 bis plus éloigné sur le même carreau est foncé en 1901. Les 2 puits se retrouvent à proximité d'un grand complexe d'usines (lavoir, centrale, cokerie). Le 2 bis assure l'extraction et le 2 le service et l'aérage.

k252_2_de_dourges_henin

La fosse devient siège de concentration en reprenant l'exploitation des fosses 7 en 1948, 6-6bis en 1951, 3-3bis en 1955 et le 4-4bis en 1957. En 1958, la fosse est équipée pour recevoir des berlines de 1600 L et 4 berlines par cages. En 1956, le 2 bis est consacré à l'extraction et au service. Les fosses 4 bis de Dourges et 6 de Drocourt servent à l'aérage.


1980
Histoire des mines du NPDC Minot-Dubois

La cokerie cesse son activité en 1958 et le lavoir en 1962. Le puits est approfondi à -758 m pour faire passer l'extraction de l'étage -565 à -680 m en 1964. Le puits 2 est remblayé en 1967 pour une profondeur de 525 m.


Bâtiment d'extraction 2bis


Bureaux

La fosse cesse toute extraction en 1970, le puits 2bis est alors remblayé en 1971 : profondeur 758 m. Son chevalement tombe en 1974 tandis que celui du 2 ne sera détruit qu'en 1984.






Il reste 1 bâtiment : La salle des machines du 2bis. Les bureaux ont été détruits en 2011.


Date de création : 03/09/2016 @ 15:59
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Hénin Liétard-Mines de Dourges
Page lue 761 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an
 

Montant libre

instagram.jpg googleplus.png linkedin.png pinterest.jpg

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
64 Abonnés