Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
 ↑  
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 672904 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche





2011


Le rivage  des Mines d'Ostricourt sur le territoire de Carvin date des débuts de l'exploitation  en 1898. Il sert encore pour le Groupe Oignies à la nationalisation. Il était bordé par les premières usines à boulets des Mines d'Ostricourt.

Il comprend trois pièces d'eau :

-La gare d'eau qui peut recevoir des centaines de péniches.

-Le grand bassin pour l'embarquement des charbons classés et le déchargement des bois et matériaux.

-Le petit bassin pour l'embarquement des produits industriels : coke...

En 1950, il permet l'évacuation de 2000 T/J de charbon.

Trois installations sont présentes sur le site :

-Des trémies à glissières appelées "ballage" qui reçoivent des wagons à trémies centrales.

-Une grue électrique qui succède à la grue à vapeur pour le déchargement des wagons tombereaux

-Un appareil le "Penhoët", utilisé lors du chargement des charbons domestiques (fragiles). cet appareil est un couloir hélicoïdal qui freine les produits sans les casser. l'ensemble est suspendu à un câble qui permet de monter et descendre au fond des bateaux.

En 1955-1956, le canal de la Deûle est modifié pour permettre la construction de la fosse 10 du Groupe. Il sera encore modifié du côté du rivage en 1962. Le rivage est désormais éloigné du canal et devient inutile. Le rivage est abandonné, le Groupe d'Oignies positionne son rivage sur l'ancien des Mines de Dourges à Noyelles Godault. Le rivage est encore visible laissé à la disposition des pêcheurs, un bâtiment est encore debout.






Date de création : 25/09/2016 @ 15:17
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Oignies-Mines d'Ostricourt
Page lue 207 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
61 Abonnés