Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
 ↑  
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 873244 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://apphim.fr/data/fr-articles.xml

anciennes grues de 1907

Le rivage de Dourges est situé à Noyelles-Godault. A la nationalisation, il fait partie du Groupe d'Hénin Liétard qui possède deux rivages avec celui de Harnes. Celui de Harnes étant plus proche de ses centres d'extraction, le groupe l'arrête au profit de celui de Harnes. Le Groupe d'Oignies possède le rivage de Carvin. Dans les années 1950, avec le fonçage du puits 10 dans le groupe d'Oignies, on envisage la rectification du canal de la Deûle ce qui éloignerait le rivage de Carvin. Le groupe de rabat sur le rivage de Dourges utilisé par le Groupe d'Hénin Liétard en complément de celui de Harnes saturé. 

Nouvelles grues 1957

En 1957, le rivage est modernisé par le Groupe d'Hénin Liétard. De nouvelles grues portiques sont installées. Chaque grue pèse 50 T et la poutre de roulement, sur laquelle la cabine du grutier se déplace à 16 m du sol, fait 45 m de long. Les grues se déplacent sur un chemin de roulement de 600 m. Chaque grue est capable de lever une benne de 1200 L à la vitesse de 30 m/min. A cette époque, les anciennes grues de la Compagnie des Mines de Dourges datant de 1907 sont encore en service à la demande. Deux grues électriques de 4 et 8 T.

plan du rivage 1968

Seule la dernière est encore en état. Ces deux grues sont équipées pour le déchargement des bois. Elles sont ensuite équipées de bennes preneuses pour la manutention des matériaux de construction. En 1952, elles manipulent encore 38000 T.  Le 10 avril 1962, les expéditions, 2000 T/J, se font par le rivage de Dourges qui devient celui du groupe d'Oignies.

2010

En 1988, c'est la cokerie de Drocourt, devenue indépendante qui reçoit des charbons à coke et expédie du coke par le rivage.

La cokerie s'arrête le 20 mars 2002 mais le rivage continue d'expédier les stocks jusqu'au 26 juin 2002, date à laquelle les grues s'arrêtent de tourner. Le rivage est encore présent en attente d'une nouvelle fonction mais les équipements de surface ont été détruits.


Date de création : 26/09/2016 @ 18:38
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Oignies-Mines de Dourges
Page lue 843 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an
 

Montant libre

instagram.jpg googleplus.png linkedin.png pinterest.jpg

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
63 Abonnés