Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
 ↑  
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 672901 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche

C'est la dernière fosse foncée en 1927 par compagnie d'Aniche à un diamètre 5.1 m sur la commune de Pecquencourt au nord du village route de Lallaing. Le cuvelage est en fonte de 2,84 à 99,34 m de profondeur. Le houiller a été atteint à 150,90 m. Les accrochages sont situés à 200, 290, 311, 366 et 421 m de profondeur.

Le puits 2 est foncé l'année suivante en 1928. Le diamètre du puits est de 5,10 m. Le cuvelage est en fonte de 2,93 à 99,44 m de profondeur. Les accrochages sont situés à 200, 290, 310, 367, 420 et 502 m de profondeur. Le puits 1 est entrée d'air et le 2 retour d'air.

 Elle exploite un gisement de charbons maigres aux étages -200 et -290. En 1950, il est prévu de concentrer les maigres sur Barrois de par sa position centrale dans le groupe et le diamètre de ses puits. En 1957, les travaux commencent par l'installation d'une tour d'extraction au dessus du puits 1.

Le chevalement est dépouillé de son toit et enfermé dans la tour en béton. Une machine d'extraction multicâbles de 4400 Ch est installée en haut de la tour en aplomb du puits. Elle peut remonter 3 berlines de 3000 L/cordée. La tour est haute de 53.40 m pour 4500 T. L'ancienne machine  de 430 Ch est démontée pour être installée au fond d'un bure entre -366 et -421m.

photo J Pawlik

En 1962, la tour 2 est édifiée comme celle du 1. En 1962, Bonnel et Lemay sont reliées par -286 par une bowette de 1450 m.

maison du gardien

Bureaux

En 1964, un nouveau lavoir qui traitera tous les maigres du groupe pour un diamètre supérieur à 20 mm. Les calibres inférieurs seront traités aux usines de Somain.

En 1964, Bonnel est concentrée et en 1965 c'est au tour de Lemay. Le 28 novembre 1969, un éboulement dans un chantier en dressant tue 4 mineurs. En 1972, la fosse est approfondie de -396 à -476 m. Le 31 mars 1978, à l'arrêt de Gayant, la production de Déjardin remonte par le puits 2. La production est revue à la baisse d'années en années. Le 30 juin 1984, la fosse ferme.

Le puits 1, profond de 468 m et le puits 2, profond de 549 m sont remblayés en 1985. Le lavoir retraite encore des schistes des terrils pour la centrale d'Hornaing jusqu'en 1988. Il est détruit en 1989 et 1990. Les chevalements longtemps restés debout tombent en 1991.

La fosse de l'an 2000 n'atteindra jamais cette date. Il reste encore sur le site la maison du concierge, les bureaux et un ancien atelier.



 



Date de création : 23/10/2016 @ 18:10
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe de Douai-Mines d'Aniche
Page lue 168 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
61 Abonnés