Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 863541 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://apphim.fr/data/fr-articles.xml

> Bleuse Borne : 1783-1953 Anzin cf article associé 

> Saint Joseph : 1783-1787 Fresnes sur Escaut Le houiller atteint à 40 m. Les deux puits sont ouverts en 1783 à 125 m et recoupent 3 veines St Joseph (1.2 m), Rapuroir (0.7 m et 9 paumes (0.9 m). Les deux premières sont exploitées jusqu'à 98 m et la troisième 125 m par 8 défoncements de 18 m. Pour remonter les produits des tourets à bras ont été utilisés. La fosse est abandonnée en 1787. Les puits n'ont sûrement pas été serrementés. Un effondrement d'un mètre est constaté entre 1825 et 1841.


  anzinstjoseph01.jpg

archives Lewarde

> Saint Stanislas : 1784-1789 Vieux Condé Profondeur 54 m. Les travaux sont commencés le 15 mars 1784. Ce puits de recherche profond de 50 m atteint la veine Poissonnière. Une bowette nord est creusée à 46 m et recoupe les veines Rapuroir et 5 paumes du midi ayant chacune 0.5 m d'ouverture. Une bowette sud située à 39 m rencontre une veine de 4 paumes appelée puante car très sulfureuse (c'était en fait le niveau supérieur de la veine Poissonnière). Elle rencontre aussi les veines Française (0.5 m) et Désirée (0.9 m). Le charbon produit était tendre et sulfureux (maigre) mais il était invendable à l'époque d'où l'arrêt de la fosse. Elle est laissée en souffrance en 1787 et abandonnée sans serrement en 1789.

anzinstanislas01.jpg

> Carniaux : 1785-1785 Fresnes sur Escaut C’est une avaleresse.Les puits sont entrepris en 1785 et abandonnées la même année à 19 m de profondeur. Les puits étaient déjà hors d'aplomb et la pompe à feu était mal installée. Les frais engendrés pour une quelconque réparation auraient été trop importants.

> Saint Léonard ou Léonard: 1785-1897 Vieux Condé Elle est ouverte le 10 mai 1785 pour reconnaître la veine 9 paumes qui est rencontrée à 34 m. On l'exploite sur 223 m au couchant et 5 9m au levant. La veine 9 paumes (0.9 m) étant rentable on poursuit jusqu'à la veine Escaille à 74 m pour une ouverture d'1.3 m. La reconnaissance des veines étant suffisante la fosse est abandonnée, décuvelée et comblée le 27 septembre 1787 ! Il semblerait que c'est une question de propriété avec les Duc de Croy pour épargner le domaine de Bonsecours qui serait à l'origine de cet abandon à la veille de la révolution. C'est l'exploitation de la fosse Vieux Condé à l'étage 345 qui permit la réouverture de la fosse. Les charbons de Vieux Condé se vendaient bien et l'exploitation éloignée posait des problèmes d'aérage. Le puits Saint Léonard était idéalement bien situé pour servir de retour d'air. La fosse est réouverte le 22 novembre 1865 sous le nom de Léonard. Les venues d'eaux sont peu importantes, les anciennes bowettes sont agrandies pour faire un point de départ à une decendrie vers Vieux Condé. Trois accrochages sont ouverts : 58 m, 68 m et 103 m. Ce puits destiné à l'aérage entra très vite en exploitation : 205294 hL en 1867. La liaison avec Vieux Condé  est réalisée en 1868, la fosse Léonard est au chômage. Elle est équipée d'installation à air comprimé et l'on explore à 103 m le gisement nord. L'extraction reprend le 16 janvier 1872. Le puits est ravalé à 200 m et la fosse devient rivale de Vieux Condé par son exploitation. La deuxième sera la seule à subsister. La fosse Léonard cesse le 16 mai 1897, le puits est serrementé, remblayé la même année. Profondeur 216 m.

leonard01

leonard02

anzinleonard03.jpg

De ces vestiges de la fosse il ne reste que quelques ruines en 2016

anzinleonard04.jpg

> Quatre Pagnons : 1786-1787 Fresnes sur Escaut Le houiller est atteint à 35 m mais le puits sera abandonné à 46 m.

4pagnons01

4pagnons02

> Rameaux : 1786-1843 Fresnes sur Escaut La fosse possède deux puits le premier de 1796 à 1826 aura 284 m de profondeur et le deuxième de 1786 à 1843. Le houiller est atteint à 39 m. les puits seront a priori abandonnés rapidement et repris en 1820.


anzinrameaux01.jpg

> Du bois: 1787-1793 Fresnes sur Escaut

> Avocat : 1787-1789 Vieux Condé Elle est foncée en 1784. Les renseignements d'époque sont fantaisistes quant aux veines découvertes car ils ne correspondent pas à la situation géologique que l'on connaît actuellement. Le puits est abandonné en 1789 sans connaître la raison de cet abandon. profondeur 100 m.

avocat01

avocat02

> Saint Jean : 1788-1854 Vieux Condé Profondeur 249 m

> Pied : 1791-1791 Fresnes sur Escaut On peut supposer qu’il s’agit d’une avaleresse.

piedfse01

piedfse02

> Première fosse : 1791-1791 Hergnies. il s’agit sûrement d’une avaleresse.

 
> L'espérance : (1795-1795) Petite Forêt sûrement une avaleresse
 

> Viviers : 1796-1830 Fresnes sur Escaut Deux puits dont l’un atteindra 218 m

> Verger : 1797-1878 Anzin Houiller à 176 m Le puits atteindra 552 m.

> Le moulin: 1798-1903 Anzin Deux puits l’un atteindra 353 m et l’autre 400 m. Ils seront remblayés en 1903

 moulin01.jpg

archive Lewarde

 

> Désirée : 1799-? Un puits de 2.6 m de diamètre est entrepris sur la commune d'Aubry du Hainaut. Il atteindra 70 m de profondeur mais restera à l'état d'avaleresse.
 

> Saint Jacques : 1801-1822 Fresnes sur Escaut Le puits atteindra 145 m


> Bonne Part : 1802-1913 Fresnes sur Escaut (cf article associé)


Date de création : 24/10/2016 @ 10:10
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe de Valenciennes-Mines d'Anzin
Page lue 774 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an
 

Montant libre

instagram.jpg googleplus.png linkedin.png pinterest.jpg

Les sites miniers
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
63 Abonnés