Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 830469 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://apphim.fr/data/fr-articles.xml

cperier01.jpg


Le début des travaux date de 1856 pour exploiter un gisement de charbons ½ gras. Elle porte le nom d' Auguste Casimir Périer, père du futur Président de la République de 1894 à 1895.

Le houiller est atteint à 114 m de profondeur. La fosse est concentrée sur la fosse Saint Mark grâce à une bowette. Elle cesse donc d'extraire en 1935.

anzincasimirperier01.jpg

1968 Don de Daniel Marir

Elle sert alors de puits de service après avoir extrait 7836000 T. En 1968, la fosse Saint Mark est arrêtée, la fosse Casimir Périer elle aussi.

A-Bâtiment d'extraction et chevalement
B-Machine d'extraction
C-Groupe convertisseur
D-Transbordeur
E-Bains douches et baraque des ouvriers
F-Salle des pompes
G-Atelier des ajusteurs
H-Poste de transformation
I-Machines auxiliaires (ventilateurs)
J-Puits d'alimentation
K-Château d'eau
L-Poste de secours
M-Ateliers Magasin Bureaux
N-Broyeur à mortier
O-Poste Basse tension
P-Réparation des berlines et magasin.

Bureaux-ateliers-magasins


Poste de secours


Le puits profond de 848 m est remblayé en 1969. Le chevalement est abattu. Il reste encore le poste de secours et le bâtiments des ateliers-magasins-bureaux (2016).



Date de création : 24/10/2016 @ 12:16
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe de Valenciennes-Mines d'Anzin
Page lue 592 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an
 

Montant libre

instagram.jpg googleplus.png linkedin.png pinterest.jpg

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
64 Abonnés