Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 706502 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche


Siège n°1 de la Houve vers 1949

Les deux puits sont une composante du siège de La Houve. Ils sont entrepris par les Mines de La Houve.

Le puits Marie, premier puits du siège 1, est foncé en 1895 à Creutzwald. En 1900, le second puits, Jules, est foncé à son tour. Dès 1907, une centrale électrique est construite sur le carreau pour subvenir aux besoins du siège de la Houve. Cette centrale stoppera son activité en 1953. L'extraction par le siège 1 s'arrête dès 1955. Le site est encore utilisé pour l'aérage des travaux du fond dans ce secteur. Les chevalements sont démontés et les puits bouchés en 1988.

Le puits 1 a un diamètre de 3,65 m à 4,45 m. Sa hauteur est de 43,85 m. Il est destiné à l'aérage, au service et à l'extraction. Sa profondeur est de 502,86 m. Une poulie Koëpe de 920 kW (1935) permet le fonctionnement du site.

Le puits 2 est de même diamètre mais une profondeur de 387,03 m. La hauteur du chevalement est de 33 m. la machine d'extraction est un tambour cylindrique de 370 kW. Il sert à l'extraction, au service et à l'aérage. Son chevalement est démonté en 1967, une tour en béton étanche le remplace pour servir de retour d'air. Le puits devenu inutile est remblayé en 1988, la salle des machine est détruite en 1989.

la_Houve_2

Vue satellite en 2006. Entouré en rouge, l'ensemble des bâtiments encore visibles. En bleu, l'emplacement des 2 puits.

Le site du siège 1 possède encore un nombre important de bâtiments, intégrés à une Zone Industrielle.

03

Bâtiment des Bureaux en 2007.

Les locotracteurs de la Houve 1 article Pierre Ombrouck

Le siège 1 des H.B.L. avait toutes ses voies en écartement de 500 mm :

Les trois premières photos ne sont pas contractuelles et ne peuvent être attribuées aux H.B.L. qui ont néanmoins employé des machines similaires.

 BERRY 4728 à moteur diesel CLM CR2 de 24 ch (photo usine de revue R&I)

 BERRY 4735 à moteur diesel Piquand PT2 de 30 ch (collection P.Ombrouck)

 DECAUVILLE TMB25 mot.diesel Baudouin DB2 de 25 ch (revue R&I n° 40)

 

 DEUTZ MLH 332 à moteur diesel 26 ch (photo et info Marchak par Rail Lu)

 DEUTZ MLH 514 : moteur diesel 11 ch, masse 2,8 t (photo Rolling Stock)

OTTO DEUTZ à moteur benzol 12 ch (anciennement OBERURSEL C XII) L'utilisation du benzol a été interdite au début des années 30 suite à un très grave accident survenu à Wendel (photo et information par R&I n° 40)

Date de création : 25/06/2011 @ 22:25
Dernière modification : 30/04/2013 @ 13:19
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin de Lorraine-Le secteur ouest
Page lue 4858 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
61 Abonnés