Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 835275 visiteurs

 32 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://apphim.fr/data/fr-articles.xml


Le 1er chevalement lors de sa construction

Il est foncé en 1954 par les HBL pour aérer les galeries du siège 2. Il fait partie du siège de la Houve.

Le site fait peau neuve au milieu des années 1980.

z02_1162_04

Un nouveau chevalement est installé pour remonter le charbon ainsi qu'un Lavoir ultra moderne. De Vernejoul devient puits d'extraction pour étendre le champ d'exploitation de la Houve vers le sud. Il fonctionne jusqu'en 2004.

Caractéristiques : 570,11 m de profondeur, hauteur 63,50 m, 6,50 m de diamètre, machine d'extraction poulie Koëpe bicâble de 2*1288 kW.


 

Le chevalement est abattu le 20 Avril 2005, près d'un an après sa fermeture.

DV_satel03

Vue satellite des installations en activité, en 2000.

DV_satel

Vue Satellite du site en 2007. Entouré en bleu, emplacement du puits et du lavoir. Entouré en rouge, le bâtiment des vestiaires, transformé par la suite en salle des fêtes, dernier bâtiment du siège encore visible.

Le site est réhabilité à partir de 2009 pour devenir "Composite Park". Seul le bâtiment des vestiaires conservé sera réutilisé.

DSCF1550

Vue de l'ancien bâtiment des vestiaires en 2012.


Date de création : 25/06/2011 @ 22:44
Dernière modification : 30/04/2013 @ 13:28
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin de Lorraine-Le secteur ouest
Page lue 5898 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an
 

Montant libre

instagram.jpg googleplus.png linkedin.png pinterest.jpg

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
64 Abonnés