Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Webmaster - Infos
Visites

 719108 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche

Puits n°1

rodolphe11.jpg
photo association Kalivie

Le puits porte le nom de Rodolphe de Bollwiller. Le puits 1 est construit à partir de 1911. Il est relié par une galerie souterraine au puits Alex. Le diamètre est de 4,5m, pour une profondeur de 711 m avec une recette à 697 m. Il est équipé d'un chevalement métallique et d'une machine à poulie Koëpe de 404 Ch. La mine Rodolphe entre en exploitation en 1913.

Le puits est détruit pendant la première guerre mondiale. Inutilisable, il servira pour l'aérage Alex-Rodolphe jusqu'en 1929.

Puits n°2

Le puits Rodolphe 2 est commencé en 1925, équipé d'un chevalement en béton, le premier du bassin. L'utilisation du béton armé permettait d'éviter la corrosion inévitable, surtout sur les puits de retour d'air chargé de « sels » . Le puits a un diamètre de 5,5 m, une profondeur de 744 m et un accrochage à 729 m. Il entre en service en 1929. Le puits 2 est le puits d'extraction de la Mine. La machine d'extraction est un tambour bicylindroconique de 980 kW puis 1250 kW en 1960.


Photo association Kalivie

Le puits Alex et Rodolphe 2 servaient d'entrée d'air et le puits 1 de retour à l'origine. En 1927, la mine produit 150T/h de sel brut. En 1931, la société construit une usine de traitement thermique. Elle remplace alors les installations du puits Alex, mises à l'arrêt en 1942. L'usine entre en service en 1939. En 1940, une usine à brome est édifiée sur le carreau.

Le 23 juillet 1942, le siège est victime de la plus grosse catastrophe du bassin potassique: un coup de mur suivi d'un dégagement de grisou cause la mort de 25 mineurs.

L'extraction cesse en 1976, les puits sont remblayés en 1984. En 1985, la machine d'extraction de Rodolphe 2 est démontée pour équiper le puits Ungersheim 1. Elle retrouvera sa place en l'an 2000 grâce aux actions d'une association « le groupe Rodolphe » qui s'est aussi battue pour la sauvegarde et le rachat du site. (chevalements Rodolphe 1 et 2 et leurs machines d’extraction, bâtiments des mélanges, 3 hangars de grandes dimensions).


 

rodolphe03.jpg
Site Rodolphe en 2007. En bleu, l'emplacement des puits et les chevalements. Entouré en rouge, la zone des anciens bâtiments miniers.


 


Date de création : 05/07/2011 @ 16:09
Dernière modification : 13/07/2012 @ 08:42
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin d'Alsace-Mines de Kali Sainte Thérèse
Page lue 5122 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par Rogerwei le 28/01/2013 @ 16:06
Bonjour les amis,
Il serait intéressant de signaler que le carreau de l'ancienne mine de Potasse RODOLPHE est géré actuellement par une association " Le Groupe RODOLPHE" qui maintient les lieux restants en bon état et assure des visites gratuites en saison d'été.
Association d'anciens mineurs des MDPA créée en 1997, tous bénévoles qui entretiennent un arsenal d'anciennes machines d'exploitation en état.
Ils ont remis en état de fonctionnement les deux machines d'extraction, mises en marche les jours de visites particuliers (périodes scolaires, journées du patrimoine, etc).
Ils ont reconstitué au JOUR, dans un ancien bâtiment de la fabrique un ensemble d'exploitation typique du fond comprenant une haveuse intégrale, une des plus puissantes que l'on utilisait au fond comprenant deux tambours de 1,8m entrainés par des moteurs de 450kW qui havait des passes de 4m de hauteur sur une profondeur de 1,1m, débitant 700 tonnes de minerai à l'heure.
J'arrête là ... j'enverrais à votre Président de plus amples informations sur les MDPA.
Amitiés d'un ancien des mines de Potasse (1948-1991).
Glück Auf !!
Roger Weissenberger



Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an
 

Montant libre

Les sites miniers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
62 Abonnés