Fosse 4/4bis

Fosse 4 & 4bis des Mines de Liévin

1900


Le fonçage du 4 débute, par procédé Kind-Chaudron, en 1890 sur la commune d'Avion à proximité de la gare d'Avion entre Avion et Sallaumines. Le diamètre du puits est de 4 m. le cuvelage est en fonte de 6 à 102,24 m de profondeur. Le houiller est atteint à -154 m.

1900

La fosse entre en exploitation en 1894 avec des accrochages situés à -331 et -421 m de profondeur. Le 4 bis est foncé simultanément par le même procédé en 1891. Le cuvelage est installé à l'identique du 4. Elle est sérieusement endommagée en 1944 et son extraction ne reprend qu'en 1949.

1949
 

1920


Le 4 sert à l'extraction et le 4 bis au service et à l'aérage. La fosse est très grisouteuse alors, dès 1950, une station de captage de grisou est installée. La fosse est concentrée sur la fosse 7 en 1955. En 1967, les étages passent de -715 à -855. La fosse sert encore de retour d'air à la fosse 7 jusqu'en 1985 puis pour la fosse 4/5 de Méricourt (groupe Hénin-Liétard) jusqu'à sa fermeture.

vers 1935, puits 4bis et 4


photo JP Mongaudon


Elle assurera le démantèlement du fond en 1988. Le puits 4 (894 m) et le 4 bis (645 m) sont remblayés en 1988. Les chevalements tombent en 1989. En 2000, le Centre d’entraînement de la Gaillette (Racing Club de Lens) s'installe sur le site


Bains-douches

Il subsiste en 2016 les bains douches, la lampisterie, les bureaux, dispensaires, logement, du garde, la salle de paye et le poste de coupure.


Lampisterie

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 15/06/2016 21:16
Catégorie : - Le bassin NPC-Groupe de Liévin-Mines de Liévin
Page lue 3755 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !