Fosse 3/3bis ou Saint Aimé ou Aimé Tilloy

Fosse 3, 3bis des Mines de Lens

L'avaleresse d'Eleu : En juillet-août 1858, à proximité d'un sondage que la Compagnie avait effectué en 1857, une tentative de fonçage débute. Le puits est abandonné à 20 m de profondeur car la future rencontre des terrains dévoniens est prouvée par sondage. Les terrains dévoniens étant antérieurs au carbonifère, on pensait alors ne pas trouver de charbon. Diamètre 4 m.

lens31.jpg

Reconstruction des chevalements en 1928
 

Cette fosse a été foncée en 1858 sur le territoire de Liévin en bordure de concession, proche du 1 de Liévin. Le terrain houiller est atteint à -141.38 m. Le niveau des eaux à -30 m sera passé grâce à une machine d'épuisement de 200 Ch. Le puits a 4.08 m de diamètre. La fosse entre en exploitation en 1860. Les premiers étages d'exploitation : -170, -208 et -348 m. Le 3 bis sera foncé qu'à partir de 1881.

Premier chevalement de type "hangar"

Le puits 3 sert au service et à l'aérage tandis que le 3 bis assure l'extraction. Pendant la première guerre mondiale, les installations sont détruites. Ils garderont des chevalements provisoires en bois jusqu'en 1928. le puits 3 est équipé d'un chevalement en béton et le 3bis sera métallique. En 1949, on fait les premiers essais avec un rabot. Le puits 3 est approfondi à 432 m et le 3 bis à 535 m.

Les puits 3bis et 3
 

En 1956, la fosse 16 est concentrée sur le 3 mais la fosse est reliée au 11/19 en 1960. Elle deviendra puits de service et d'aérage pour la concentration du 19. Le puits 3 est alors remblayé en 1972 (548 m).

L'ensemble du site dans les années 50 avec la fosse, les écoles et l'église

Hélas, le vendredi 27 décembre 1974, alors que les mineurs redescendent après les fêtes, une explosion ravage les chantiers. La catastrophe fera 42 morts et 5 blessés. Plus d'informations sur cette catastrophe : ICI. Après cette épisode, la fosse reste sursis et cesse toute fonction en 1978.

Le chevalet du 3bis

Le puits 3 bis profond de 788 m est remblayé en 1978. le chevalement du 3 tombe en 1983, par contre celui du 3 bis est encore debout en tant que dernier vestige de la fosse.





Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 21/06/2016 16:31
Catégorie : - Le bassin NPC-Groupe de Lens-Mines de Lens
Page lue 3744 fois