Fosse 7/7 bis ou Saint Léonard ou Léonard Danel

Fosse 7, 7bis des Mines de Lens

Les premiers chevalements en bois avec toit en tôle courbe en 1900

 
Les 2 puits sont foncés en 1879 sur la commune de Wingles à proximité du centre ville. Ils sont jumeaux distants de 10 m l'un de l'autre. Le premier aura 4 m de diamètre et le second 3.75 m.

années 30

Le houiller est atteint à -136 m. Le niveau des eaux est très facilement passé à l'aide d'une pompe. Les premiers accrochages étaient situés à -222,-360 et -493 m de profondeur. Les deux puits servent à l'exploitation, au service et à l'aérage et entrent en service en 1882. Le site est endommagé par les allemands en 1918 et les travaux de dénoyage se terminent en 1926. Les deux chevalement sont reconstruit en métal dans le style des Mines de Lens.

Les 2 puits sont uniques dans le bassin car ils sont très proches l'un de l'autre et reliés par une passerelle. La fosse 7 est vite concentrée sur la fosse 18. Elle cesse d'extraire en 1958 pour le 7 et 1960 pour le 7 bis.

Vue du site en 1949

lens710.jpg


 

Photos Jacques Richardson

Les puits sont utilisés pour le service et l'aérage du 18. La fosse ferme définitivement en 1972. Le puits 7 (576 m) et le 7bis (692 m) sont remblayés en 1973.


 


Salle de paiement-forge-ateliers

Les chevalements tombent en 1977. Il reste de nos jours la maison du garde, le bâtiment de la salle de paiement/forge/atelier et une partie des murs d'enceinte. 


Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 21/06/2016 16:49
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe de Lens-Mines de Lens
Page lue 3499 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !