Fosse 9 ou Saint Théodore ou Théodore Barrois et la Fosse 9 bis ou Saint Anatole ou Anatole Descamp

Fosses 9 & 9bis des Mines de Lens

La fosse 9 en 1900

La fosse 9bis

Le puits 9  est unique sur son carreau, il est foncé en 1884. Le siège est situé à Lens à l'ouest de la fosse 1 derrière le stade Bollaert. Le niveau des eaux est passé avec quelques difficultés et l'aide de 4 pompes (12000 hL/h). Le puits a un diamètre de 4.60 m.

Les premiers accrochages sont situés à -238 et -336 m. Le houiller est à -140 m. La fosse est prête en 1886. Le 9 bis est foncé en 1902 et terminé en 1904 sur un autre carreau encore plus à l'ouest en montant vers Liévin sur le territoire de Liévin. La fosse 9 exploite des charbons gras et le puits sert à l'extraction tandis que le 9 bis ne sert qu'à l'aérage. La fosse 9, détruite en 14-18, est la dernière à être dénoyée.

Le chevalement provisoire en bois en 1927

En 1951, la fosse est approfondie de -336 m à -458 m. La fosse cesse d'extraire en 1960 après concentration sur le 19. Le 9 bis devenu inutile est remblayé en 1965 (profondeur 411 m) et le chevalement tombe en 1968.

La fosse 9 en 1970


Le 9 continue son service comme entrée d'air pour le 19. En 1976, des ventilateurs provenant de la fosse 8 de Courrières sont installés et la fosse devient alors retour d'air pour le 19.


Bains-douches avant leur destruction


Le puits 9 de 605 m est remblayé en 1980. Le chevalement est abattu en 1983. Les ateliers-écuries et le bâtiment des bains-douches, derniers vestiges de la fosse, ont été détruits en 2010.


Ateliers avant leur destruction

Le carreau est le siège du Louvre-Lens. Il ne reste plus aucune trace de l'exploitation minière sur le site.




Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 21/06/2016 17:07
Dernière modification : 28/03/2017 16:55
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe de Lens-Mines de Lens
Page lue 3566 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !