Fosse 3 ou Saint Louis

Fosse 3 des Mines de Carvin

La fosse au début du XXème siècle

Les travaux de fonçage débutent en 1867 sur la commune de Carvin à proximité du centre ville près de la gare de Carvin. Le houiller est atteint à 138,40 m. Elle rencontre 7 veines exploitables de charbons maigres. Elle entre en exploitation en 1870 avec son chevalement en bois de plus de 18 m et sa machine d'extraction à vapeur Elie Libotte.


 

La fosse au début du XXème siècle

Le puits a 3.50 m de diamètre avec un cuvelage jusqu'à 84.23 m. Les installations sont entièrement détruite en 14-18 mais elle remise en état de service en 1921, dotée d'un chevalement métallique. Une bowette la relie à la fosse 2. Elle prendra le numéro 13 à la nationalisation mais elle était arrêtée depuis 1943.

Les installations en 1949

Comme pour la fosse 2 les charbons seront traités au lavoir de la fosse 4. Le puits servira de retour d'air pour la fosse 4 jusqu'en 1955. Le puits profond de 193,34 m sera remblayé en 1955. Le carreau servira de centre d'apprentissage "Centre Leclerc" pour les galibots avec une mine-image. Le chevalement tombe en 1951.

Coron accolé au Grand Bureaux des Mines de Carvin

Un habitant semble être l'heureux co-locataire de la sépulture du puits ! Il ne reste que les Grands Bureaux des Mines de Carvin, proches de la fosse, transformés en logements (2010) et le terril.
 

Le site en 1949

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 11/09/2016 20:29
Dernière modification : 02/11/2023 16:15
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Oignies-Mines de Carvin
Page lue 3872 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !