Fosse 4 ou Eugène Boudenoot

Fosse 4 des Mines de Carvin

La fosse au début du XXème siècle


La fosse est foncée en 1902 sur le territoire de Carvin route d'Estevelles pour devenir siège de concentration. Son diamètre est de 5 m avec un chevalement métallique d'origine. Elle commence à extraire au milieu de l'année 1907, en reprenant le gisement de la fosse 3 qui sert de puits de service et d'exhaure des eaux. Le carreau de la fosse possède un lavoir central, une usine à briquettes, une usine à boulets et une centrale électrique. Détruite en 14-18, mis à part les bains-douches, elle reprend du service en 1923.

La fosse vers 1930 avec les bains-douches à gauche et l'entrée en fer forgé à droite


Elle est rebaptisée 14 à la nationalisation. Sur le carreau, il y aura aussi un triage-lavoir, une usine à boulets et à briquettes et une centrale électrique.

Le site avec ses usines en 1949

La fosse arrête l'extraction le 31 mars 1953. La machine d'extraction à vapeur est démontée puis remplacée par un treuil électrique. Le campanile du chevalement est modifié par une poutre de roulement et les molettes changées pour de plus petites.

Le puits 4 en 1930

La fosse est destinée à l'aérage du 24/25 très proche jusqu'en 1969. La fosse a produit 8097000 T de charbons.

Le puits 4 en 1930

Le puits de 528 m de profondeur est remblayé la même année. Le chevalement est détruit en 1971. Il ne reste sur le site que 3 bâtiments dont la magnifique salle des bains-douches avec ses 3 tourelles de coin.

Les bains-douches en 2010


Salle des compresseurs (?) en 2010

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 11/09/2016 20:33
Dernière modification : 02/11/2023 16:26
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Oignies-Mines de Carvin
Page lue 4042 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !