Fosse 3

Fosse 3 des Mines d'Ostricourt

La fosse vers 1910

La fosse est foncée en 1884 sur le territoire de Libercourt le long de la route Oignies-Libercourt. Le houiller est atteint à 156 m. Le puits a un diamètre de 2,30 m avec une profondeur de 357 m. Destinée à l'aérage de la fosse 2, l'extraction commence en 1887.

La fosse vers 1910

En 1903, elle devient entrée d'air. Elle sera quasiment détruite lors de la débâcle des allemands en 1918 (le triage échappe à la destruction). Elle est reconstruite à l'identique vers 1920. A partir de 1941, elle cesse l'extraction de ses charbons maigres pour devenir retour d'air  pour le 2 jusqu'en 1946.


mise en sécurité 2000


Durant la seconde guerre mondiale, elle sert de camp de prisonniers ukrainiens, qui vont travailler en train à la fosse 14 de Carvin. A la libération, elle devient camp pour les allemands. En 1950, le puits est ravalé de la côte -220 à -354 m. La fosse sert de bure pour l'exploitation du 2 (bure 3).


Le carreau est reconverti ensuite en parc à matériel et en ateliers, où l'on redressait les cadres des voies de mines. En 1964 le puits de 357 m  est remblayé. Le chevalement est détruit en 1966. Le carreau est aménagé et sert de centre de vente pour le Groupe d'Oignies. Il ne reste rien de la fosse.

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 25/09/2016 14:55
Dernière modification : 26/10/2023 18:59
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Oignies-Mines d'Ostricourt
Page lue 4073 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !