Terril 112 ou 5 d'Ostricourt

Terril 112 des mines d'Ostricourt


 


 


 

Le terril 112 ou 5 d'Ostricourt est un terril plat de schistes noirs et rouges. Il est issu de l'exploitation de la fosse 5. Il a été exploité jusqu'en 1970, il ne reste qu'une infime partie de ce terril enclavé dans le tissu urbain. Caractéristiques : 500000 m3, 38 m de hauteur.

En 1963, lors des grandes grèves des mineurs, le charbon manque pour alimenter les foyers de la cité. Femmes et enfants, malgré l'interdiction, se déplacent sur les terrils pour récupérer des précieuses gaillettes "oubliées" par les lavoirs. C'est d'autant plus le cas pour le terril 112 qu'il est en cours d'exploitation pour servir d'assise au futur A25. Cette exploitation met alors à la vue de tous, les morceaux de charbon jusqu'alors enfouis dans le sein du terril.

Le 3 avril 1963, le terril s'affaisse créant comme une avalanche. Une femme de 66 ans et un enfant de 13 ans y laissent leur vie. Heureusement, Jean Sternadel, 18 ans, échappe à une triste fin en ayant le réflexe de se mettre en boule lors de l'accidentlui permettant de respirer en attendant les secours. (source La voix du Nord 06/0823)

Jean-louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 25/09/2016 15:51
Dernière modification : 06/09/2023 13:36
Catégorie : - Le bassin NPC-Groupe d'Oignies-Mines d'Ostricourt
Page lue 4196 fois