Fosse Traisnel

La fosse Traisnel


Dons de Daniel Marir 1918

Don de Daniel Marir 1900

On commence à creuser en 1848 sur la commune d'Aniche au nord de la concession le long de la route d’Aniche à Bruille-lez-Marchiennes. Le puits, qui prend le nom du Marquis de Traisnel, fondateur des Mines d'Aniche,  a 3 m de diamètre et rencontre le charbon à 126 m de profondeur. Le cuvelage est en bois de 8,40 à 68,20 m. Les accrochages sont situés à 180, 214, 277, 330 et 393 m de profondeur.

En 1850, on rencontre les eaux dans le grès mais on est obligé de monter une machine d'épuisement de 60 chevaux. En 1922, le chevalement en bois d'origine est remplacé par un petit métallique. En 1856, on peut épuiser les eaux en même temps que l'on remonte les terres. La remonte des charbons commence enfin en 1856. La fosse cesse sont extraction en 1876 et sert à l'aérage des fosses l'Archevêque et Sainte Marie. En 1919, par manque de charbon, l'extraction reprend temporairement par la Fosse Traisnel, le temps de reconstruire la Fosse Archevêque. Le puits de 393 m est remblayé en 1952. Il a été mis en sécurité en 1980 par 2 dalles superposées. Il ne reste rien de la fosse.

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM
 

Mots-clés associés

Date de création : 23/10/2016 17:24
Dernière modification : 31/12/2018 10:22
Catégorie : - Le bassin NPC-Groupe de Douai-Mines d'Aniche
Page lue 2417 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !