Puits du Midi

Puits du Midi du Groupe de Douai

Chevalement de fonçage

1960

Pour exploiter les gisements accidentés du sud du groupe, il est décidé de foncer un nouveau puits. Les travaux commencent en 1947 avec un cuvelage entièrement en béton de 5.55 m de diamètre sur la commune de Sin le Noble. Le terrain houiller est atteint à 158,80 m. Les accrochages sont situés à 165, 204, 242, 281, 358, 436, 506, 576 et 650 m de profondeur.

La fosse atteint 470 m en 1950 malgré de fortes venues d'eaux qui ralentissent les travaux. Une bowette la relie à la fosse Notre-Dame.

Salle des machines

La fosse avec son chevalement de fonçage est mise ensuite en veille jusqu'en 1957 en attendant des mineurs venus d'autres sites. Un chevalement est construit avec une machine d'extraction de 1200 Ch Alsthom venant de la fosse Boca. Tous les bâtiments sont construits : lavabos, lampisterie... L'extraction commence en 1958. Le charbon remonte à Gayant par l'étage -440. En 1964, l'extraction est à l'étage -408. En 1967, le puits passe à l'étage -622 m. La fosse s'arrête en 1972. Le puits, profond de 662 m est remblayé en 1973, le chevalement abattu la même année. Il reste sur le site la salle de la machine, la maison du concierge et la guérite notamment.

 

Bains-douches

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 23/10/2016 21:59
Catégorie : - Le bassin NPC-Groupe de Douai-Groupe de Douai
Page lue 3003 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !