Le puits Peyerimhoff

Le puits Peyerimhoff

Le puits Peyerimhoff ou August Thissen, est foncé en 1909,  par la Compagnie Saar und Mosel, pour l'exhaure et l'aérage de Sainte Fontaine. Il fait partie du siège de Sainte Fontaine. Il est modernisé dans les années 1950, avec la construction de nouveaux bâtiments et le remplacement du chevalement de 42 m de haut. La machine est un tambour de 1100 kW.

Il servira pour le personnel, le matériel et l'aérage.

Le carreau se trouve à proximité du terril de Sainte Fontaine et de la carrière.

Le service sera maintenu jusqu'en 1972, arrêté en même temps que les puits de Sainte Fontaine. L'extraction ne reprendra qu'en 1976 mais s'arrêtera définitivement en 1986.

Le puits a un diamètre de 4 à 4,60 m et une profondeur de 800,31 m. Le chevalement a été démonté en Juin 1994.

peyerimhoff01.jpg
Le chevalement moderne

peyerimhoff

Le chevalement du puits entre les deux ventilateurs

peyerimhof

Années 50

HBLpeyerimhoff01.png

Certains bâtiments ont été conservés au sein d'une petite zone industrielle à la fin de l'exploitation : les bains douches, certains hangars, mais également le bâtiment d'extraction qui servait pour l'exhaure du gaz de mine. Un élément du chevalement dépassait encore du bâtiment. Toutes les installations encore présentes ont été détruites fin 2022-début 2023.

Peyerimhoff

Bâtiment d'extraction et base du faux-carré du chevalement, pour le pompage du gaz de mine.

P1

Station captage grisou

Photos année 2000

Photo 2022

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 24/06/2011 23:36
Dernière modification : 09/08/2012 09:56
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin de Lorraine- Groupe Sarre et Moselle
Page lue 9180 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !