En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Puits des Combes


 

combes02.jpg
photo Sébastien Berrut Patrimoine-minier.fr

Le puits est issu d'un bure (puits souterrain) creusé en 1934 et servant à stocker les remblais des puits Dyèvre et St.-Dominique à 23 m mètres de profondeur. Il se situe sur la commune de La Ricamarie. Une galerie inclinée permettait un accès à la surface. Le bure deviendra un puits en 1935-1936.

Le chevalement a été construit à partir de 1950 par l'entreprise Limousin. Il est le dernier d'une série de 8 chevalements construits en béton dans le Bassin.


Il servira à l'aérage à partir de 1972 pour Pigeot jusqu'à la fermeture en 1983. Profondeur 469 m.


 

Le chevalement est conservé, accompagné de son bâtiment d'extraction et de la salle de la machine vidée de ses équipements. Les autres bâtiments du carreau ont tous été détruits entre 1986 & 1989 (Ateliers, sous-station, treuil de secours...)

combes

Vue satellite en 2007.

Le chevalement est le dernier en béton du bassin de la Loire encore debout. Il a été inscrit aux Monuments Historiques en 2003.


Date de création : 26/06/2011 @ 21:40
Dernière modification : 12/07/2012 @ 22:17
Catégorie : - Le bassin Centre-Midi-Le bassin de la Loire
Page lue 6445 fois