En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Boutique Apphim

caddie.jpg

L'asso et ses actions
Sauvegardes en cours
Historique des actions
Archives de notre activité
Visites

 989642 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://apphim.fr/data/fr-articles.xml

Les mines de Ligny les Aires

Les recherches :

La société de Ligny les Aires n'a pas entamé de sondages. Elle est créée en 1894 suite à la faillite des Compagnies d'Auchy au bois devenue Compagnie des mines de Lières en 1881 (liquidée en 1886) et de la Lys supérieure (liquidée en 1884).

Concession :

La compagnie a repris l'exploitation des concessions de Fléchinelle et d'Auchy au bois.

Puits :

La nouvelle société décide de moderniser le site de la Fosse 1 des Mines de la Lys supérieure en creusant un nouveau puits 1 bis qui servira pour l'aérage des travaux du fond. Le nouveau puits a 3,75 m de diamètre pour 180 m de profondeur.

Dès 1900, elle entreprend le fonçage d'un nouveau siège 2/2bis dit du « transvaal » sur la commune de Ligny les Aires. Un des puits est dédié à l’extraction et un autre à l’aérage. Le puits nord (extraction) est au diamètre 4 m pour 270 m de profondeur et le puits sud (aérage) de même diamètre aura d’abord 126 m de profondeur avec un cuvelage en béton. Le cuvelage du puits nord descend jusqu'à -176m. Son cuvelage est en fonte de 27 à 95 m puis de 129 à 177 m. L’extraction commence en 1902 pour le puits nord et 1904 pour le sud. Le puits nord est équipé d’un chevalement de manufacture allemande avec une machine d’extraction au sommet.

Le 1er avril 1927, le fonçage de la fosse 3 commence sur la commune d’Auchy au Bois. Son diamètre est de 4 m. Le cuvelage est en béton. La fosse produit dès 1929.

Parallèlement au fonçage du puits 3, les Mines de Ligny remet en état l’ancien puits 2 foncé en 1882 par l’ex-compagnie d’Auchy au Bois. Il est opérationnel en 1927 avec un chevalement de service en bois et la dénomination « 3bis ». Il sert pour l'aérage des travaux du nouveau puits 3.
 

Activités industrielles :

Les activités industrielles se sont limitées à celles engagées par les anciennes compagnies reprises triage et peut-être chemin de fer et cokerie.
 

Activités sociales :

En 1899, elle emploie 429 hommes au fond dont 65 enfants et 74 femmes ainsi que 16 femmes et 18 enfants au jour. En 1903, 554 personnes sont employées au fond et 196 au jour. En 1910, le ratio est de 702 au fond pour 198 au jour. Pour le besoin de la guerre 14/18, les embauches explosent : 1266 mineurs de fond et 306 ouvriers au jour. Après la guerre, la production décline, 400 mineurs travaillent au fond et 132 au jour. La société possède seulement une caisse de secours et 186 maisons.

Production :

Années

Production en T

1899

111000

1903

112661

1904

129000

1910

157000

1918

236000

1934

86000

1935

72000

1936

89000

1937

90000

1938

87000

Evolution de la Compagnie :

En 1946, la concession et les installations sont intégrées au Groupe d'exploitation d'Auchel. Mais la production reste faible et de mauvaise qualité. En 1950, les puits qui restaient en exploitation (2/2bis, 3/3bis) sont arrêtés et remblayés.

lignyfrise.png


Date de création : 19/10/2018 @ 13:56
Catégorie : Les sites miniers - Le bassin NPC-Groupe d'Auchel-Mines de Ligny les Aires
Page lue 68 fois


Votre soutien

Notre travail, ce site internet ont un coût

10€/an

Montant libre

instagram.jpg googleplus.png linkedin.png pinterest.jpg

Les sites miniers
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
68 Abonnés