En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Commémoration de la catastrophe du 10 mars

115ème ANNIVERSAIRE DE LA CATASTROPHE DES MINES DE COURRIÈRES

(10/03/21 à la Nécropole du 3 de MÉRICOURT)

10mars-01.jpg

Le silo en attente de la cérémonie

L’année dernière, l’hommage officiel aux 1099 victimes de la catastrophe des Mines de Courrières survenue le 10 mars 1906, était placé sous le signe de la tempête. Cette année, une autre tempête a donné le tempo à la cérémonie : la COVID19.

Les anciens mineurs présents

Cette pandémie a réduit fortement le nombre de participants (1 par délégation) et le temps dévolu au recueillement.

Pourtant, la plupart des personnalités étaient encore présentes : Jean-François Raffy, Sous-préfet de LENS, les Maires ou représentants des communes concernées par la catastrophe, Mme Sabine Van Heghe, sénatrice du Pas-de-Calais, l'ANGDM et M. Jean-Pierre Kucheida, président de l’association des communes minières de France.

Les officiels

Dépôt de gerbe de Jean-Pierre Kucheida

Avec l’Association du 10 mars 1906, l'APPHIM était la seule association de mémoire des mineurs présente par le biais de son président Jean-Louis Huot.

L'hommage républicain du sous-Préfet de Lens

Après le traditionnel dépôt de gerbe, M. Bruno Troni, Maire de Billy-Montigny, a prononcé un discours en lieu et place de Raymond Frackowiak, secrétaire de la CGT-mineurs, excusé.

Bruno Troni, lors de son discours

M. Troni a souligné par son discours l’énorme gâchis humain provoqué par ce drame. Drame qui aurait pu, sûrement, être évité si ces ouvriers n’avaient pas travaillé dans des conditions de sécurité précaires. Cette tragédie s’est produite sur l’autel de la rentabilité d’une Compagnie minière très puissante et surtout au détriment de la vie des mineurs et de leurs familles.

La gerbe APPHIM

Ils ont donné leur travail, leur sueur et parfois leur vie à la France. Pour ces raisons, nous ne devons jamais oublier ces 1099 morts de 1906 tout comme les autres victimes des différentes catastrophes minières.

Le silo, fleuri, va retrouver le calme du repos éternel


Date de création : 14/03/2021 @ 11:58
Catégorie : L'asso et ses actions - Vie de l'asso-Mars 2021
Page lue 138 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !