Les Lavoirs de Gayant

Les lavoirs de Gayant des Mines d’Aniche

anichelavoirgayant01.jpg

Plan 1910, les puits Gayant en bleu et le lavoir en rouge

Un premier lavoir est construit vers 1864-1869 à proximité du puits Gayant 1. C’est un petit lavoir comme beaucoup de fosses en possède. Il sert à traiter les produits du premier puits Gayant 1 et à alimenter une première cokerie dès 1864. Les Mines d’Aniche décident de construire leur première cokerie en 1969. Elles installent en même temps un lavoir central qui entrera en service en 1900. Il est utilisé pour traiter toute la production du secteur. Il sera intégré progressivement à un vaste ensemble qui comprendra une cokerie et des usines chimiques. Pour Gayant, il s’agit d’un lavoir central mais en réalité, il y a plusieurs lavoirs en fonction de la taille des charbons lavés. Les installations sont détruites durant la première guerre mondiale mais elles seront reconstruites dans la partie sud-est du Carreau. Le Lavoir traite alors 200 t/h de fines grasses.

Les destructions en 1919

Tout comme la fosse éponyme et ses deux puits, les lavoirs sont modernisés à partir de 1950. Un immense lavoir à grains, équipé d’un système le lavage à liqueur dense, le premier de France, est construit. Il peut laver jusqu’à 400 t/h de charbons. Les anciens lavoirs subissent aussi une cure de jouvence et servent à traiter les charbons dont le calibre est inférieur à 20 mm avec une cadence de 300t/h.

Années 70

En 1978, avec l’arrêt de la Fosse qui concentrait toute l’extraction du secteur, les lavoirs, devenus inutiles s’arrêtent. Ils auront traité plus de 100 millions de tonnes de charbon. Le lavoir à grain est détruit en 1980.

Années 80

Jean-Louis HUOT pour l’APPHIM, sources archives APPHIM et Le Groupe de Douai JM. Minot et D. Vivien

GroupeDouai.jpg

Plus d’infos, plus de photos à retrouver dans cet ouvrage de référence

Mots-clés associés

Date de création : 26/01/2022 18:33
Catégorie : - Le bassin NPC-Groupe de Douai-Mines d'Aniche
Page lue 1036 fois