Décès de Fernande Legrain

Au revoir Fernande !

fernande01.jpg

Fernande en 2016 lors de l'Assemblée Générale des amis du musée

C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris, le jeudi 21 avril 2022, le décès de Fernande LEGRAIN. C’est une figure de la ville de HARNES, de la mémoire de la ville, de la mémoire de l’école et de la mine qui vient de disparaître. En effet, elle a fondé avec son défunt mari, André LEGRAIN, le musée de l’école et de la mine de HARNES. Monsieur a terminé sa carrière de mineur de fond comme chef-porion chargé de la sécurité au 9 d’OIGNIES en 1977 et Madame, Directrice d’école à CARVIN, est partie en retraite en 1982. Ils avaient tous deux le projet d’ouvrir un musée à HARNES… mais chacun dans un registre différent. André souhaitait que le sien raconte l’histoire de la Mine dans la région et Fernande voulait, elle, créer une réplique d’une classe d’antan. Comment concilier ces deux projets ? Le plus simple a été de créer un musée de l’école et de la mine ! Avec le soutien de la Municipalité de l’époque dirigée par André BIGOTTE, lui-même ancien mineur, et avec l’aide apportée par un petit groupe de bénévoles, le projet a pu se concrétiser dès 1982.

Fernande scande la dictée du jour

Il faut corriger les copies avant de distribuer les récompenses

Progressivement, le musée est devenu de plus en plus grand en utilisant le sous-sol de l’ancienne maison de fonction et les anciens cabinets de l’école Diderot qui jouxte le musée. Il y a quelques années, une des anciennes salles de classe est devenue la salle audiovisuelle. Cette salle, dédiée à André LEGRAIN, était l’un de ses derniers chevaux de bataille. Aidé de fidèles bénévoles, réunis dans l’association des amis du musée de la mine, les deux époux ont su faire vivre et évoluer le site. André s’occupait de la partie « mine » et Fernande de l’école. D’ailleurs, sa visite finissait toujours par sa fameuse dictée dans la salle de classe 1900. Les visiteurs avaient la lourde tâche de faire une dictée d’époque à la plume !

Josiane et Fernande en 2016

Depuis la disparation d’André, le 25 février 2015, Fernande venait plus rarement au musée mais elle est restée toujours fidèle à son poste de Trésorière de l’association. En ces moments douloureux, l’APPHIM pense chaleureusement à sa famille, à Josiane LORTHIOS, Présidente de l’association des amis du musée et leurs bénévoles. Nous rendrons un hommage à Fernande, membre de l’APPHIM, lors de notre Assemblée Générale annuelle en octobre prochain.

Jean-Louis HUOT-GT pour l’APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 24/04/2022 15:08
Catégorie : L'asso et ses actions - Vie de l'asso-Avril 2022
Page lue 1681 fois