En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Le siège de l'Hôpital

Les puits du siège de l'Hôpital

Le puits 1 :

Le puits 1 est foncé en 1862 par les Houillères de Saint Avold et l'Hôpital. Il sert de puits d'aérage pour le 2. Caractéristiques : diamètre du puits 1,26 m à 3,5 m, Profondeur 522,50 m . le puits est fermé en 1971.

Le puits 2 :

Le puits 2 est foncé en 1862 par les Houillères de Saint Avold et l'Hôpital. Le rendement est faible car les conditions d'exploitation sont dangereuses : présence de grisou, venues d'eau et effondrements

D'ailleurs, le 5 Juillet 1876 une terrible explosion due au grisou cause la mort de 35 mineurs et en blesse 50.


La production de charbon passe progressivement de  de 9 300 T/an (1862) à 65 650 T/an (1882) et à 90 200T/an (1890).

Caractéristiques : puits : 615,8 m de profondeur, 3 à 5 me de diamètre, Machine d'extraction à tambour de 1000 Ch.


L'exploitation du puits 2 prend fin en 1918. Il est remblayé en 1971.


 

Le carreau du siège 1 et 2 est alors reconverti en centre de formation pour les HBL.

l_Hopital

Ancien bâtiment des machines des puits 1 & 2.

hopital10.jpg

 

Le puits 3 (ou puits 9) et le puits 3bis (ou puits 7)

l_hopital_puits_3
Puits 3


Puits 3bis

Les 2 puits sont creusés en 1874 à une distance de 35 mètres l'un de l'autre par la Compagnie Saar und Mosel.

Le puits 3 produisait: 47850 T/an en 1882, 48500 T/an en 1890. Le puits est malheureusement noyé en 1918. Le chevalement a été démonté en 1914, le puis remblayé en 1979.

Le puits 3 fait 419,6 m de profondeur. Il a un diamètre de 2,19 à 2,60 m. La hauteur du chevalement est de 20,35 m.


 

En 1879, le puits 3bis est abandonné suite à l'arrivée massive d'eau à la profondeur de -180 m, les travaux de pompage ayant échoués. Les travaux sont poursuivis en 1911 mais très vite abandonnés en 1912.


 

Le puits 3bis fait 182 m de profondeur. Il a un diamètre de 3,65 m.

Puits 6 :

l_hopital_puits_6

Le fonçage débute le 2 mai 1888 par la Compagnie Saar und Mosel. Une veine de charbon de 0,90 m d'épaisseur est découverte le 5 janvier 1894. Les travaux sont achevés en mars 1898. Le puits est mis en exploitation dès novembre. Il fait 716 m de profondeur avec un diamètre de 3,3 à 3,65 m. Le chevalement métallique date de 1904. Le site est abandonné en 1914, suite à des venues d'eau trop importantes. Il sert ensuite pour l'aérage du fond. Il cesse toute activité en 1991.

La Cokerie du puits 6 est installée en 1910 sur une partie du carreau.

6_de_l_hopital_Satel

Le site, à proximité immédiate de la Cokerie de Carling, possède encore le grand bâtiment des machines et les ateliers.


 

VI_02

VI_04

Salle des machines du puits 6

VI_05

Dalle du puits 6

Jean-Louis HUOT pour l'APPHIM

Mots-clés associés

Date de création : 24/06/2011 23:51
Dernière modification : 17/08/2012 08:21
Catégorie : - Le bassin de Lorraine- Groupe Sarre et Moselle
Page lue 6905 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !