En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

1751-1843

début01.jpg
Photo Alain Banach

Vue depuis la Houillère sur le lieu des premières exploitations

Le charbon a été découvert à Rochamp en 1751. L'exploitation est modeste à flanc de coteau dans le hameau de la Houillère. C'est François Mathey qui en arrivant à Ronchamp en 1857 a développé la mine dans le bassin. Les premières galeries portent le nom de galerie du clocher, du sentier...

Les galeries deviennent trop longues et le fonçage de puits devient une nécessité. Les premiers puits sont de petite taille et peu profonds. Ils ont pour nom : puits Samson, puits Henri IV, 1, 2,3, 4. Le premier puits véritable sera le puits Saint Louis foncé en 1810 avec 100m de profondeur. On se rend vite compte que les veines sont de moins en moins belles et qu'elles se soulèvent en allant vers le sud.

stlouis01.jpg
Localisation du puits Saint Louis
 

Un nouveau puits n°6 est foncé en 1830. Le charbon a quasiment disparu à cause du soulèvement des terrains. un nouveau Puits 7 est commencé trop tardivement car la société est vendue en 1843.

Date de création : 28/07/2011 @ 21:50
Dernière modification : 13/07/2012 @ 08:30
Catégorie : - Autres bassins-Les Houillères de Ronchamp
Page lue 6141 fois