En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Le puits du Chanois

chanois01.jpg

Le puits du Chanois est foncé en 1873 à proximité du centre de Ronchamp. Profond de 538 m, il atteindra le houiller à -560m.



La recette de jour était en hauteur à 6 m du sol. L'exploitation a été gênée par une déformation du cuvelage qui retient mal les infiltrations d'eau.

Les guides sont déformés et le puits reste en sommeil jusque dans les années 1900. Il est équipé comme le puits Magny. La machine est à tambour pour câble plat. Il échappe au grisou mais pas aux incendies à répétition qui font 4 victimes en 1910 et 1912. Les négligences seraient à l'origine de ces incendies.

La production devient alors sans cesse croissante. En 1928, une galerie montante le relie au puits Sainte Marie pour l’aérage. En 1951, l'extraction cesse définitivement.


En bleu le puits et en rouge la lampisterie

Il ne reste  sur site que quelques pierres de la recette du puits et la lampisterie.


 



Massifs de la recette du puits


La lampisterie

Photos Alain Banach Amis du musée de la mine

Date de création : 30/09/2011 @ 21:48
Dernière modification : 13/07/2012 @ 08:34
Catégorie : - Autres bassins-Les Houillères de Ronchamp-1885-1920
Page lue 6263 fois